background image

Anna Oppermann

(Allemagne), née en 1940 à Eutin, décédée en 1993 à Celle

Anna Oppermann constitue l’une des figures tutélaires de l’exposition. Décédée en 1993, l’artiste allemande a construit durant deux décennies des Ensembles, proliférantes installations construites autour de son existence et de son environnement social, économique et sentimental. À la fois ouverts et introvertis, les Ensembles se fondent sur un principe de croissance vertigineux, à partir de dessins, textes, peintures et photographies, se répétant et se recouvrant pour former un organisme poétique vibrant, sensuel, interrogateur. L’artiste s’y livre à une introspection inquiète sur les questions posées par sa position d’artiste, de femme, de productrice, face à un monde livré à la marchandise et à l’hégémonie masculine.

Les travaux d’Anna Oppermann ont notamment été présentés au P.S.1 Contemporary Art Center (Long Island), au Kunstverein de Bonn, au Städtisches Museum (Trier), au Kunstverein de Hambourg, au Künstlerhaus Bethanien (Berlin) ainsi qu’à la 30e Biennale de São Paulo, au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Villeneuve d’Ascq et au Centro de Arte Dos de Mayo (Madrid).