À Cris Ouverts

À Cris Ouverts – titre de la 6e édition des Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain – s’entend différemment qu’il ne s’écrit : « à cris ouverts », « à crise ou-vert / vers ». Il vise ainsi à énoncer la possibilité d’une multiplicité de présences et d’étreintes avec l’inconnu, activant d’autres modes d’existence et d’appartenance, par dissonances, contestations, ruptures de sens.

En lieu et place d’une thématique visant à poser de facto un cadre auquel les œuvres auraient à s’ajuster, les deux commissaires de cette 6e édition – Céline Kopp, directrice de Triangle France à Marseille et Étienne Bernard, directeur de Passerelle Centre d’art contemporain, Brest– souhaitent mettre en lumière une pluralité de pratiques artistiques qui opèrent dans les fissures des systèmes régissant nos sociétés contemporaines. La biennale sera ainsi l’aboutissement d’un dialogue rassemblant une trentaine d’artistes de dimension internationale, de générations et d’origines diverses, dont les œuvres façonnent d’autres manières d’habiter le monde et d’imaginer l’être collectif. Les expositions présenteront des corpus d’œuvres importants, dans lesquels figureront de nouvelles productions spécifiquement conçues pour la biennale.

Dans la continuité de la réflexion menée depuis 2008 par les Ateliers de Rennes autour des liens entre art et économie, les artistes réunis par les commissaires pour cette 6e édition délaissent la vision dominante selon laquelle la subordination et le contrôle d’autres subjectivités humaines, non-humaines ou post-humaines s’est imposée comme le seul modèle d’extraction et de maintenance de la valeur, et donc, d’habitation du monde social et naturel.

Lire la suite

Les Ateliers de Rennes et Art Norac

Les Ateliers de Rennes – l’art pour la ville.

Depuis 10 ans, les Ateliers de Rennes explorent la thématique Art & Economie, Art & Entreprise. À chaque édition, un nouveau commissaire est invité à réinterpréter ce thème. Le fonctionnement de cette manifestation est atypique et unique en son genre. Les deux tiers du financement de la biennale reposent sur des fonds privés. L’organisation des Ateliers de Rennes s’appuie sur plusieurs fondamentaux :

  • Le soutien et la valorisation de la production de nouvelles œuvres
  • L’ambition de faire découvrir l’art contemporain au plus grand nombre. Afin de rendre l’art contemporain accessible à tous, de nombreuses initiatives de médiation sont mises en place : partenariats et visites avec les écoles, organisation de visites sur mesure, ateliers hors les murs dans les écoles, projets avec les publics les plus éloignés de la culture.
  • Le travail en synergie, à Rennes, avec les acteurs culturels rennais et les collectivités fait de cette manifestation un exemple de partenariat privé / public au service d’une ville et d’un territoire.
  • Un comité de suivi composé de représentants des lieux d’exposition, de partenaires institutionnels et du milieu artistique est garant du bon déroulement de la manifestation.

Art Norac : l’association pour le mécénat du groupe Norac

Art Norac regroupe les actions de mécénat du groupe agroalimentaire rennais Norac. Créée en 2005 par Bruno Caron, Président et Fondateur du groupe, elle soutient la création contemporaine et participe à sa diffusion auprès du grand public et des collaborateurs des entreprises du groupe Norac.

Pour le groupe Norac, Art Norac constitue un moyen de participer à la vie de la société et de matérialiser sa responsabilité sociétale, à Rennes, où est situé son siège social depuis de nombreuses années. La principale action d’Art Norac est l’organisation des Ateliers de Rennes. Elle soutient également différentes initiatives et acteurs de l’art contemporain à Rennes et en Bretagne (soutien Master MAE, 40mcube, les archives de la critique d’art…) qui sont par ailleurs associés aux Ateliers de Rennes.