Edito de Bruno Caron, Président d'Art Norac

« Il y a dix ans, nous lancions la toute première édition des Ateliers de Rennes. Choisir ce nom riche de sens, c’était résumer notre projet. Les « Ateliers » c’est aussi bien l’atelier de production et l’univers industriel, que l’atelier de l’artiste et la création contemporaine. Avec cette manifestation, l’ambition est donc de créer un pont, d’initier des temps de rencontres entre ces deux mondes. Tous deux sont sources d’innovation, de production et donc de valeurs. L’art contemporain provoque, questionne et est à même de susciter un nouveau regard sur le monde.

Depuis la toute première édition des Ateliers de Rennes, en 2008 dans l’ancien Couvent des Jacobins, nous avons, avec l’ensemble des partenaires culturels, imaginé à Rennes et pour Rennes, une manifestation de dimension nationale et internationale, exigeante mais s’adressant à tous, comme en témoigne l’important travail de médiation réalisé notamment auprès du jeune public sur l’ensemble du territoire.

A chaque nouvelle édition, les Ateliers de Rennes mettent l’accent sur la production d’œuvres et font découvrir de nouveaux artistes, venus de tous les horizons. Ainsi, du 29 septembre au 2 décembre prochains, « À Cris Ouverts », imaginée et dirigée par un duo de commissaires, Etienne Bernard et Céline Kopp présentera-t-elle près de 30 artistes de 13 nationalités différentes. Cette 6ème édition s’annonce plus que jamais résolument internationale, nous continuons à renforcer notre ancrage à Rennes et en Bretagne. Cette année, la biennale proposera au public un parcours qui le conduira dans 10 lieux partenaires différents :

  • La Halle de la Courrouze,
  • Le Musée des beaux-arts de Rennes,
  • Le Frac Bretagne,
  • 40mcube,
  • La Criée centre d’art contemporain,
  • PHAKT - Centre Culturel Colombier, la Galerie Art & Essai,
  • Lendroit éditions,
  • La Galerie Raymond Hains, Saint Brieuc
  • Passerelle Centre d’art contemporain, Brest.
    Un Art Week-End, en co-production avec la Ville de Rennes et l’École Supérieure d’art de Bretagne, verra également le jour. Ce temps fort d’activateur de scène locale viendra souligner la place de plus en plus incontournable de Rennes dans l’art contemporain aujourd’hui.

En 10 ans, le paysage culturel rennais a profondément changé et aujourd’hui les initiatives foisonnent. En tant qu’amateur d’art et en tant qu’industriel, c’est pour moi une grande fierté que l’engagement fort du groupe Norac auprès de la création contemporaine ait pu y contribuer.

Bruno Caron,
Président d’Art Norac, association pour le mécénat du groupe Norac.